Les aides financières pour l’installation d’un poêle à granulés

Le prix d’achat d’un poêle à granulés peut freiner… Mais sachez que dans le cadre de la transition énergétique, l’Etat a mis en place plusieurs aides financières pour l’achat d’un poêle à granulés. Dans cet article, découvrez lesquelles et quelles sont les conditions pour en bénéficier.


Quelles sont les différentes aides financières ?


La prime énergie


Pour bénéficier de la prime Effy, vous devez répondre aux critères suivants :

  • vous devez effectuer votre demande de prime avant la réalisation des travaux ;
  • votre maison doit avoir plus de deux ans ;
  • il doit s’agir de votre résidence principale ou secondaire ;
  • les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE ;
  • le poêle à granulés doit répondre aux normes en vigueur.

MaPrimeRénov’


Cette aide est octroyée par l’ANAH et s’adresse à tous les propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs. Le montant de cette prime peut s’élever jusqu’à 3 000€ suivant vos revenus.

Pour en bénéficier, il faut respecter ces conditions :

  • être propriétaire occupant ou bailleur de votre logement ;
  • les travaux doivent être réalisés dans votre résidence principale construite il y a plus de 15 ans ;
  • les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE ;
  • votre poêle à granulés doit respecter les normes en vigueur.

L’éco-prêt à taux zéro


Vous avez également la possibilité de faire un emprunt bancaire dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat. Pour l’installation d’un poêle à granulés, le montant du prêt peut aller jusqu’à 15 000€ pour une durée de remboursement maximale de 20 ans.

Pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro, il faut :

  • demander un devis à un professionnel certifié RGE ;
  • montrer ce devis à votre banque ;
  • que votre banque vous indique le montant du prêt alloué et la durée du remboursement ;
  • réaliser les travaux dans les 3 ans qui suivent votre prêt.

La TVA réduite


En installant un poêle à granulés, vous pouvez bénéficier d’une TVA à 5,5% qui est appliquée directement sur votre devis.

Pour bénéficier de la TVA à taux réduit, il faut que :

  • les travaux soient réalisés par un professionnel certifié RGE ;
  • le poêle à granulés réponde aux normes en vigueur ;
  • votre maison ait plus de deux ans ;
  • votre logement soit votre résidence principale ou secondaire ;
  • vous soyez propriétaire occupant ou bailleur, locataire ou occupant à titre gratuit.

Est-il possible de cumuler plusieurs aides ?


Effectivement, toutes les aides évoquées ci-dessus sont cumulables. Ainsi, cela peut vous permettre de diminuer considérablement le montant de votre investissement de départ.

Par ailleurs, il faut commencer par faire la demande de la Prime énergie (prime Effy) en premier.


Rapprochez vous de nos équipes POÊLES ET VOUS, pour constituer votre dossier de demande d’aide pour l’acquisition d’un poêle à granulés.



Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !